Cherbourg : Top 15 des Activités à Faire ou Voir

Découvrons les meilleures choses à faire à Cherbourg-Octeville : ... la ville, est un musée traitant de la libération de Cherborug, qui a ...

Surtout connu comme port de ferries, Cherbourg-Octeville a beaucoup plus de cordes à son arc :

Le musée de la Cité de la Mer, par exemple, vous ramènera à l’âge d’or des voyages transatlantiques et est installé dans un caverneux terminal de paquebots Art déco.

Cherbourg possède également le plus grand port artificiel du monde, dont la construction a duré sept décennies et qui est toujours gardé par des forts de mer à son entrée.

Si l’on ajoute à cela la colline fortifiée de la Roule Hill, la ville prend un air de dureté militaire, mais il y a un côté plus pacifique.

La péninsule du Cotentin est un damier verdoyant de vergers de pommiers, de pressoirs à cidre et de châteaux avec des jardins paysagers.

Découvrons les meilleures choses à faire à Cherbourg-Octeville :

Avant de commencer, Trouvez ici Les : 7 Meilleurs Endroits à Visiter en Normandie (Cette année)

1. La Cité de la Mer

Cherbourg : Top 15 des Activités à Faire ou Voir
La Cité de la Mer est un parc scientifique et ludique, inauguré le 29 avril 2002 et situé à Cherbourg-en-Cotentin, consacré à l’exploration sous-marine

La pièce maîtresse de Cherbourg est ce grand musée des sciences et de l’histoire situé dans l’ancien terminal maritime transatlantique du port.

Ce hall Art Déco de 240 mètres de long a été achevé en 1928 et était à l’époque très bien équipé, avec notamment son propre bureau de poste.

Le musée a ouvert ses portes en 2002 et s’appuie sur son héritage.

Un espace est consacré au Titanic, qui a fait escale à Cherbourg cinq jours avant son naufrage.

Sur le plan militaire, vous pouvez monter à bord du premier sous-marin nucléaire français, Le Redoutable, lancé en 1967.

Les enfants seront également ravis de l’aquarium, avec 17 bassins (dont le plus grand d’Europe) contenant 4 000 créatures marines.

2. Rade de Cherbourg

Quiconque est fasciné par la navigation maritime voudra voir davantage du plus grand port artificiel du monde.

Celui-ci a été inauguré en 1853, après 70 ans de travaux d’une ampleur qui dépassait tout autre projet de l’époque, à l’exception de la construction de Saint-Pétersbourg.

En juillet et août, quatre visites par jour sont organisées à bord de l’Adèle, un bateau de 82 places.

Ce bateau part du Pont Tournant et fait une escale à la Cité de la Mer, avant de rejoindre le port de 1 500 hectares.

Vous y verrez des kilomètres de digues et trois forteresses, tout en découvrant des faits et des chiffres étonnants sur ce site de records.

3. Musée Thomas-Henry

Installé dans une galerie spécialement aménagée, le musée des Beaux-Arts de Cherbourg possède un formidable assortiment de peintures du XVe au XIXe siècle.

Au XIXe siècle, le mécène du musée était le mécène Thomas Henry qui a fait don d’une collection comprenant

  • Murillo,
  • Jacob Jordaens,
  • Rigaud,
  • Poussin
  • et Vouet.

Un jeune Jean-François Millet, plus tard de l’école de Barbizon, est venu dessiner ces tableaux.

Des années plus tard, le musée a acquis le deuxième plus grand assortiment d’œuvres de Millet après le musée d’Orsay à Paris.

On y trouve également des pièces sublimes

  • de Boudin,
  • de Théodore Rousseau
  • et de l’impressionniste Paul Signac,

Datant du XIXe siècle.

4. Parc Emmanuel Liais

Emmanuel Liais a été maire de Cherbourg à deux reprises vers la fin de sa vie, mais avant cela, il avait touché à tout, de l’exploration à l’astronomie et à la botanique.

Au cours de ses voyages au Brésil et en Extrême-Orient, il a recueilli des spécimens qu’il a ramenés à Cherbourg.

Une grande partie des 400 espèces de plantes présentes dans les serres de ce jardin botanique sont issues de ces expéditions.

Le jardin est gratuit et à 10 minutes à pied maximum du Pont Tournable.

Vous pourrez y faire connaissance avec des espèces étranges comme l’encéphaloptère africain, qui possède un tronc comestible et peut vivre pendant 1000 ans.

À l’extérieur, vous trouverez des rhododendrons, des palmiers et un magnifique cyprès de Monterey.

5. Basilique Sainte-Trinité

Cherbourg : Top 15 des Activités à Faire ou Voir
La basilique Sainte-Trinité est un édifice religieux gothique qui se dresse sur la commune déléguée de Cherbourg-Octeville au sein de Cherbourg-en-Cotentin

Parmi les plus anciens bâtiments de Cherbourg se trouve cette église du XVe siècle, qui a connu de nombreux conflits en son temps.

Le prédécesseur de l’église a été détruit pendant la guerre de 100 ans, tandis que celle-ci a eu besoin de beaucoup de reconstruction après avoir été saccagée pendant la Révolution.

Lorsqu’elle a été restaurée au début du XIXe siècle, elle est devenue l’une des premières églises néo-gothiques de France.

Depuis la place Napoléon, vous pouvez admirer les impressionnants contreforts volants et les pinacles sculptés de l’église.

À l’intérieur, on trouve des reliefs très inhabituels au-dessus des arcades de la nef, qui ont été sculptés dans les années 1400 et qui représentent une Danse Macabre en souvenir des fléaux qui ont récemment balayé la région.

6. Musée de la Libération

Au sommet de la Montagne du Roule, le point culminant de la ville, se trouve un musée traitant de la libération de Cherborug, qui a eu lieu le 25 juin 1944.

Le site, situé à 117 mètres au-dessus de la Manche, ajoute beaucoup à l’attraction :

Le musée se trouve dans une forteresse datant du règne de Napoléon III, construite à une époque de tensions accrues entre la Grande-Bretagne et la France, puis fortifiée par les Allemands qui ont creusé des tunnels dans la colline.

Les galeries intérieures racontent la vie à Cherbourg pendant la guerre, ainsi que les événements de juin 1944, lorsque ce port est devenu le premier grand port français à être libéré par les Alliés.

En quittant le musée, vous serez confrontés à un merveilleux panorama du port historique.

Lire aussi: Les Top 8 des Jardins de Normandie à Visiter

7. Batterie du Roule

Le système de tunnels creusés par les Allemands sous le fort est ouvert au public lors d’une visite guidée organisée par l’office du tourisme de Cherbourg.

Vous enfilerez un casque avec une lampe frontale et entrerez dans un réseau de chambres creusées pour servir l’artillerie lourde installée ici pour défendre le port.

La batterie a été classée monument historique français en 1995, et les ouvertures en béton armé semblent toujours impénétrables plus de 70 ans après leur construction.

En explorant les tunnels, vous pourrez voir des chauves-souris suspendues aux plafonds.

8. Parc du Château des Ravalet

Dans la banlieue est de Cherbourg se trouve une charmante propriété de la Renaissance dans un parc pittoresque.

Le château a été construit entre 1562 et 1575 en utilisant un séduisant schiste bleu pour son matériau.

Cette maison est privée, mais elle ouvre ses portes plusieurs fois par an à l’occasion des journées du patrimoine français.

Le reste du temps, elle met en scène les jardins, qui sont ouverts toute l’année et reconnus comme “jardin remarquable“.

Les jardins tels qu’ils se présentent aujourd’hui ont été aménagés en 1872, avec

  • des chemins sinueux,
  • des arbres centenaires,
  • deux étangs,
  • une grotte
  • et une exquise serre du XIXe siècle.

9. Jardins locaux

Vu l’abondance de verdure dans la péninsule du Cotentin, vous pourriez passer une journée à sauter d’un jardin d’exposition à l’autre.

À quelques minutes de Cherbourg se trouve le château Renaissance de Nacquevill, avec un jardin de style anglais aménagé dans un petit creux avec des azalées, des arums et des vues lointaines sur la mer.

Le château de Vauville possède quant à lui un jardin botanique avec 1 200 espèces différentes de l’hémisphère sud.

Ces fougères subtropicales, ces palmiers et ces fleurs colorées sont nourris par un microclimat doux et contrastent avec l’architecture de pierre digne du château.

10. Plages

Cherbourg : Top 15 des Activités à Faire ou Voir
Les plages du Cotentin sont parmi les plus belles de France : d’immenses étendues de sable fin, bordées de falaises verdoyantes et d’eau turquoise

Cherbourg n’est pas réputée pour ses plages, et une grande partie de la côte voisine est balayée par le vent et sauvage.

Mais par temps chaud, il y a quelques baies non loin de là.

Querqueville, à l’ouest des énormes murs du port de Cherbourg, est la plage familiale la plus proche :

C’est une longue baie de sable avec des aires de jeux pour les jeunes, un bar et un restaurant.

Il faut aller un peu plus loin pour trouver la meilleure plage de la région, la Plage de Sciotot.

Mais les 20 minutes de route en valent la peine, car c’est une plage Pavillon Bleu dans un environnement naturel cinématographique.

Il y a des vagues basses et ondulantes qui sont surveillées par des maîtres-nageurs en été et une généreuse étendue de sable doré pour se détendre et jouer.

11. Barfleur

Barfleur, l’un des “plus beaux villages de France”, est un joli vieux port fondé par les Normands il y a 1 000 ans.

On y trouve des rangées de jolies maisons de granit aux toits d’ardoise, ainsi que l’église Saint-Nicolas de style normand.

Cette dernière possède une tour carrée et semble être à l’aise dans un village anglais.

En fait, plusieurs choses lient Barfleur à la Grande-Bretagne : L’une d’elles est que le navire de Guillaume le Conquérant, le Mora, était piloté par un jeune homme de cette ville.

Il y a une plaque au bord de l’eau pour commémorer ce fait.

Barfleur est également un site important pour les communications maritimes, et le phare de Gatteville, situé à proximité, est le troisième plus haut du monde, avec ses 75 mètres.

12. Cap de la Hague

Dirigez-vous vers l’ouest pour ce promontoire situé à la pointe de la péninsule du Cotentin.

C’est une étendue de champs verdoyants, délimités par des haies, sur les hauteurs des falaises de granit.

Par endroits, elles peuvent être spectaculaires, comme à Joburg où elles s’élèvent à 128 mètres.

Les géologues amateurs seront peut-être ravis d’apprendre que ces falaises et affleurements précambriens comptent parmi les roches les plus anciennes de France, datant de la période la plus ancienne de l’histoire de la Terre.

Vous pouvez également voir ce que vous pouvez trouver dans la campagne de La Hague, où des hameaux idylliques avec des maisons basses en pierre sont à l’abri des vents marins.

Au XIXe siècle, Jean-François Millet installera son chevalet dans ces vieux hameaux pittoresques.

13. Attractions de guerre

Les passionnés de guerre ont beaucoup à se mettre sous la dent à quelques minutes de Cherbourg-Octeville.

En direction du sud, vers Écausseville, vous trouverez le Hangar à Dirigeables, un hangar en béton de 30 mètres de haut construit pendant la Première Guerre mondiale pour les dirigeables servant à repérer les sous-marins allemands dans la Manche.

Le Musée aéroporté, situé à Sainte-Mère-Église, raconte l’histoire des parachutistes américains qui ont débarqué dans cette partie de la Normandie dans la nuit du 5 juin 1944.

Il y a des véhicules et des armes, et vous pouvez entrer dans un avion C-47 pour imaginer ce que cette nuit-là aurait pu être.

Enfin, il y a une autre attraction dans la zone des parachutistes, le musée du Dead Man’s Corner, qui se trouve dans un poste de commandement allemand et qui regorge d’armes, d’équipements, de machines et d’autres souvenirs.

14. Cidrerie Théo Capelle

La luxuriante campagne du Colentin, juste au sud, regorge de haies et de vergers où l’on cultive des pommes pour le cidre et le calvados.

L’une de ces fermes se trouve à Sotteville, à 15 minutes seulement.

Si vous avez le goût du cidre français, la Cidrerie Théo Capelle est un must.

Une vidéo explique tout ce qui entre dans une bouteille de cidre, et vous pouvez visiter la distillerie de calvados et la cave où le cidre est stocké dans des fûts de chêne, le tout sur une heure.

Vous pourrez déguster le cidre, le calvados ou le pommeau (un mélange de jus de pomme et de brandy).

Vous pourrez également passer un peu de temps dans les jardins, pique-niquer et faire connaissance avec Jasmine et Ficelle, les ânes de la ferme.

15. Nourriture et boisson

Cherbourg-Octeville est également un port de pêche productif qui débarque maquereau, plie, raie, merlu, ainsi que des crustacés et des coquillages comme

  • le crabe,
  • le homard,
  • les coquilles Saint-Jacques
  • et les moules.

Il y a ici trois grandes fermes conchylicoles le long de la côte, ce qui vous garantit que vos fruits de mer seront aussi frais que possible.

La ville fait également partie de la région normande de production de camembert et de fromage AOC Pont-l’Évêque, tandis que les pommes, autre marque de fabrique régionale, sont cultivées dans toute la péninsule du Cotentin.

En plus de la fabrication du cidre, du calvados et du pommeau, elles entrent dans la composition de nombreuses pâtisseries, gâteaux, tartes et desserts comme les crêpes aux pommes caramélisées.

Bonus: Les top 13 des meilleurs choses à faire à Normandie



Qu’en pensez vous ?

Vous êtes libre de laisser un commentaire ci-dessous

✅ Où aller dans le Cotentin ?

Que voir dans le Cotentin sur la côte ouest
Le Cap de la Hague. …
Les immenses plages de sable fin. …
Les îles anglo-normandes. …
Les havres du Cotentin. …
Saint-Vaast-la-Hougue. …
L’île de Tatihou. …
Barfleur. …
Le Phare de Gatteville.
Pour aller plus loin cliquez ici maintenant

✅ Où aller en vacances dans le Cotentin ?

Une terre à explorer avec Cotentin Tourisme
Bocage. Marais du Cotentin, Saint-Sauveur-le-Vicomte, Sottevast, Bricquebec.
La Hague. Cap de la Hague, plage de Siouville, Goury, Nez de Jobourg, Biville…
Cherbourg et environs. …
Val de Saire. …
Côte des Isles. …
Débarquement.
Pour aller plus loin cliquez ici maintenant

✅ Comment visiter le Cotentin ?

Abbaye du Mont-Saint-Michel. Le Mont-St-Michel.
Cathédrale de Coutances. Coutances.
Merveille de l’abbaye du Mont-Saint-Michel. Le Mont-St-Michel.
Cloître de l’abbaye du Mont-Saint-Michel. Le Mont-St-Michel.
Cap de Carteret. Barneville-Carteret.
Pointe de La Hague. Beaumont-Hague.
Remparts du Mont-Saint-Michel. …
Abbaye de Hambye.
Pour aller plus loin cliquez ici maintenant

✅ Comment s’appellent les habitants du Cotentin ?

Les habitants du département de la Manche sont appelés traditionnellement « les Manchots ». À la fin du XX e siècle, les médias ont commencé à utiliser aussi le terme « Manchois ». L’intelligentsia les avait avec le même mot précédés dès le XIX e siècle. On se dit effectivement autant « Manchot » que « Manchois ».
Pour aller plus loin cliquez ici maintenant

✅ Où aller se promener dans la Manche ?

Les meilleures activités de plein air à Manche selon les voyageurs Tripadvisor sont :
Chemins de la Baie du Mont Saint-Michel.
Cap Carteret.
Les îles Chausey.
Baie du Mont St Michel.
Zoo de Champrepus.
Pour aller plus loin cliquez ici maintenant

Laisser un commentaire